Stratégie ? tactique ? ou navigation à vue ?

François Laville ● SEMRAPLUS ● www.semraplus.ch

Stratégie, c’est un bien grand mot pour une association telle que SEMRAPLUS. Bientôt trente ans d’existence, c’est vrai, des résultats tangibles et encourageants, sans doute.

Mais notre réalité, ce sont des dimensions qui restent modestes, des moyens financiers toujours à grappiller d’une année à l’autre, des militant-e-s totalement bénévoles, portés par une immense bonne volonté, mais qui doivent concilier leur engagement pour SEMRA avec bien d’autres tâches professionnelles, associatives ou personnelles.

semra

Discussion stratégique au dernier Conseil de fondation. ©Fond photographique SEMRAPLUS

Et puis, il y a la gestion au jour le jour de nos divers programmes de coopération avec l’Hôpital pédiatrique Arabkir à Erevan, de manière à réaliser concrètement notre mission, celle d’assurer au plus grand nombre possible d’enfants arméniens malades ou handicapés des conditions de prise en charge qui soient similaires à celles qui prévalent en Suisse.

Dans ces conditions, il n’est pas facile de « relever la tête du guidon » et d’élaborer de savantes stratégies, ni même de subtiles tactiques. Ce serait déjà bien beau si l’on parvenait à doter SEMRA d’un véritable plan triennal d’activités qui assurerait la lisibilité, la traçabilité et l’« évaluabilité » de nos démarches.

La vérité, c’est que nous agissons, ou plutôt réagissons, sous l’effet de sollicitations de partenaires arméniens, en profitant d’« aubaines », en recourant aux compétences spécifiques que nos militant-e-s peuvent mettre à notre disposition, en sollicitant notre réseau, etc. Dans des conditions et sous des formes qui peuvent varier de cas en cas et évoluer avec le temps. Le résultat ? Un patchwork dont la cohérence n’est assurée que par la stricte observance de notre mission fondamentale. Donc, plus de la navigation « à l’estime » que de la stratégie, avec le souci constant de « coller » aux besoins.


MEMBRE FICD ● LA FONDATION SEMRAPLUS, basée à Porrentruy, est active en Arménie. Depuis 1988, elle mène différents projets dans le domaine de la santé et plus particulièrement avec l’Hôpital Arakbir.

Bulletin de la FICD

Abonnez-vous à notre bulletin d'information en cliquant ici.

Facebook

 facebook logo detail Rejoignez-nous sur Facebook